Tirage argentique lithophanie #2

Test en tirage argentique :

  • Cible 4 niveaux, filament blanc

img_3790

  • Cible 4 niveaux, filament transparent

img_3789

  • lithophanie (image Bunuel), épaisseur 3 cm, filament transparent

img_3814

Résultats tirages

img_3832

Tirage par contact de la lithophanie

img_3836

Photo de la lithophanie sur table lumineuse

 

img_3830

img_3829

Tirage de la cible filament blanc, 1) par le passe vue, 2) par contact

img_3834

img_3828

Tirage de la cible filament transparent, 1) par le passe vue, 2) par contact

 

Note sur l’expérience de tirage :

  • La lithophanie

img_3826Par contact, le support est trop épais : soit il laisse trop passer la lumière, soit pas assez. On ne distingue pas l’image.
Mais le résultat n’en est pas moins intéressant.

 

 

 

  • Les cibles avec les différents niveaux de densitéLa cible avec filament transparent, laisse trop apparaitre la trame du support, et est trop translucide, elle a un côté très froid.

La cible avec filament blanc est quand a elle beaucoup plus interessante à mon avis, pour l’utilisation que je voudrais en faire.

img_3830L’idée de créer un objet qu’on puisse utiliser comme un négatif
me plait beaucoup. J’aimerais expérimenter cela en allant plus loin dans la recherche de l’objet de base, voire de son altération (Cf. déchirure sur photo).
Je ne crois pas qu’il soit nécessaire pour moi d’avoir une image figurative. Mais à partir de formes diverses arriver à créer des paysages ou des images plus abstraites.
Ce qui m’intéresse : passer d’un technologie assez froide (impression 3d) à un technique plus poétique et subjective (et chimique) qu’est le tirage argentique. Passer aussi de la 3D à la 2D. Ici, la technique n’est qu’un outil supplémentaire pour créer des images.
(À creuser…)

Dernière chose, les lithophanies m’intéressent plus pour l’objet en lui-même : la manière dont elle crée des paysage dans les découpes et les différents niveaux me parait être un terrain à explorer par la prise de vu de l’objet (ci-après).

photo : Victoire Eouzan

lithophanie_5

En fait : utilisé l’objet en 3D comme support pour créer des images ET comme sujet.